Il y a deux semaines de cela pendant que je vidais mon troisième calice houblonneux jusqu’à la lie afin de retrouver ma raison perdue en cours de route ce Lundi-là (#BlueMondayForever), une incontrôlable envie saisie soudain mon pouce d’aller tirer le fil de mon compte Instagram (on fait ce que l’on peut avec ce que l’on a hein !).

Trente secondes plus tard, mon doigts s’arrête et se raidit net un cliché. Puis s’enfonce sur l’icône de cœur de cette photo jusqu’à le transpercer. Ca y est. C’est le coït écran rétinale.

Insatiable, mon pouce en redemande et insiste pour laisser un petit mot sur cette photo comme on laisserait un numéro de téléphone à la table d’un chevet qui n’est pas le sien au lendemain d’une soirée bien trop arrosée.

Et voilà. J’ai un nouveau rencard.

Quand ? Immédiatement !

Une crampe à la jambe plus tard d’avoir voulu arriver trop vite à mon rendez-vous improvisé, je m’arrête quelques pas devant le lieu supposé pour reprendre mon souffle. Je remets mon col en place, me redresse et c’est parti. J’entre dans Sephora.

Direction le rayon Homme. B, B, B,… Burberry ! Ca y est, j’y suis ! Elle est là, devant moi, se tenant droite comme mon pouce quelques minutes plus tôt. Elle est magnifique.

Vraiment. Elle est, belle.

Je la scrute langoureusement, puis je me lance et l’empoigne fermement. A deux mains. Je commence par lui retirer son chapeau, puis la parcours du bout du nez. Une intrigante fragrance s’en dégage, telle une belle promesse. Fébrile, je glisse doucement mon doigts au dessus d’elle.

J’hésite, puis me décide.

J’enfonce alors mon index sur son opercule et… c’est l’extase. Je prends une claque aussi lourde qu’une basse devant une enceinte d’un concert de Jack Ü.

Et voilà. Je suis amoureux. Son nom ?

C’est BRIT. Burberry BRIT. Rhythm de son surnom.

Et autant dire qu’avec elle, vous aussi vous l’aurez, le rythme sur la peau.

BRIT c’est le nouveau fer de lance des parfums Burberry pour attaquer l’année 2016.

L’édition RHYTHM quant à elle cible une population jeune mais pas que, avec sa volonté affirmée de faire souffler un vent de liberté sauvage dans le sillage de votre passage.

FOR HIM : « Découvrez les parfums Brit pour homme, à commencer par Brit Rhythm, une essence survoltée associant basilic verveine et bois de cèdre à des notes cuirées.».

FOR HER : « Brit Rhythm occupe une place de choix parmi les parfums Brit pour femme. Cette essence féminine subtilement rebelle libère des senteurs de lavande anglaise, de fleur d’oranger enivrante et de vétiver.».

A ces fougueuses fragrances sont d’ailleurs associés les LOOK BRIT, « Une sélection de vêtements et d’accessoires, inspirée par la campagne de parfums Burberry Brit », dont voici un court extrait :

@Burberry Brit fragrances, photographed by @BrooklynBeckham Launching July 2016 #THISISBRIT

A post shared by Burberry (@burberry) on

Voyons voir ce qui se cache maintenant sous la jolie robe de ma nouvelle compagne, l’Eau de Toilette Burberry BRIT RHYTHM For Him.

Pour commencer, un mot sur le packaging.

Personnellement, je trouve que l’édition Homme est un véritable hommage aux veste de cuir des rockeurs. Un peu cliché certes, mais carrément efficace. Le packaging est en effet texturé au motif ancestral de la marque Burberry, noir, flanqué d’inscriptions argentées qui rappellent énormément ce mélange de métal et de cuir des vestes rock. De plus, la texture apporte un intéressant jeu de lumière, tel des reflets de spot de concert sur les pics métalliques des vestes évoquées. D’ailleurs, lorsque l’on incline ce même packaging, on pourrait presque croire que le motif Burberry ressemble à des spots vus depuis le fond d’une salle de concert.

Pour moi, c’est une vraie réussite.

Le flacon maintenant.

Wouhaou. Canon. Vraiment. J’adore.

D’un noir profond comme les vestes sus-citées, et texturé lui aussi avec les mêmes motifs Burberry sur lesquels vient se refléter la lumière pour vous en mettre plein les mirettes tel un de ces spots que l’on recevrait en pleine face, il s’en dégage une force et une énergie presque furieuse. Si le packaging est un hommage au rock, le flacon lui est la quintessence de cet esprit rockeur.

Puissant.

Après avoir retirer la robe de ma conquête, goûtons maintenant au fruit interdit.

« Brit Rhythm est un parfum jeune et instinctif pour Homme.

Découvrez la sensation que procurent les notes de tête de basilic verveine, de cardamome et la pointe de baie de genièvre.

Découvrez des notes de cœur tonifiantes de cuir noir, de patchouli et de résine de styrax et des notes de fond sensuelles de bois de cèdre, d’encens et de fève tonka. »

Cette Eau de Toilette est censée incarner l’esprit de la jeunesse BRIT-annique actuelle, à la fois nonchalante et décontractée, mais radicalement rebelle et déterminée.

Et bien pour moi c’est exactement ça.

Ce parfum c’est typiquement l’odeur que j’associe à ma salle de répète. Celle du cuir, des amplis, du bois, des guitares et des basses, et de la liberté des batteries.

Mais aussi à celle des fausses des salles de concert bondées. Un subtil mélange de nervosité et d’insouciance.

Ce parfum respire indéniablement la jeunesse. Il donne même envie de prendre sa guitare, son micro ou sa batterie et d’aller se déchaîner en rythme aussi bien pop, rock, grunge ou punk. Cobain aurait adoré ce parfum, j’en suis certain.

Cette Eau de Toilette Burberry BRIT Rhythm est donc à l’image de notre rencontre, un pari définitivement réussi.

Celui de tout claquer sur un coup de tête pour aller découvrir ce que nous réserve l’inconnu.

Je crois qu’on appelle cela, la fougue de la jeunesse.

Ou plus simplement, la liberté.

footer copy

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here