C’est la rentrée !!! Ouaiiiis… Si comme moi votre engouement pour cet événement de l’année est aussi fugace que le coït d’un éjaculateur précoce, alors laissez moi vous réconforter en vous en mettant plein les yeux ! #précoceunjour

Oulà doucement coco allez vous vous offusquer en vous retirant brusquement de votre écran tel une amatrice de Jacquie et Michel qui n’en demandait pas tant tout en regrettant d’avoir retiré ses lunettes.

Car ne vous y trompez pas, c’est bien là le sujet de cet article. Vos yeux, et surtout ce qu’ils vont prendre cette année !

Entre les prises de notes en cours sur votre MacBook Air, les recherches pour les devoirs et projets en tout genre sur les ordis pourris de la BU, les révisions nocturnes à J-0,5 pour les premiers examens ( mwouahahah je vois déjà votre bouille tirer un peu plus la tronche au fur et à mesure de ce joli craie-scendo !!) pour les uns, les heures interminables à retenir votre tête les coudes vissés devant votre joli écran Dell tellement vos yeux s’alourdissent pour boucler la mission que votre boss n’a confié rien qu’à vous car vous êtes le seul disponible/meilleur (rayé la mention inutile) pour les autres, sans parler des longues séances de : (cocher la case correspondante ) :  Pokemon hunting, headshooting Call of Dutyesque, Les Reines du Shopping (pour la rime), chasse aux likes et follower sur Instagram et Twitter, BREF, tout vas y passer, par vos yeux. Et ce sans rien pour les protéger !

Essilor - Clin d'Oeil - Le Claqueur de Doigts - 2

Pauvres petits globes oculaires. Vous allez leur en faire voir des misères de toutes les couleurs.

En fait, surtout une, aussi nocive que l’alcool pour Amy Winehouse : la lumière bleue.

Cette lumière qui porte le même nom qu’une drogue écrite par un illettré en est pourtant une réelle que l’on s’injecte tous dans les yeux tous les jours gratuitement à travers nos petits moyens et grands écrans, sans le côté planant #onpeutpastoutavoir, et dont les effets nous sont tous bien connus, à savoir pour les plus mignons :

  • Des boules de pétanque à la place des yeux
  • La putain de migraine qui va bien avec
  • La tronche de cette légende du club des 27 citée plus haut dans ses pires soirs pour couronner le tout

Et pour le plus méchant et nettement moins ouigolo des (m)effets :

  • La DMLA (pour Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge, bientôt renommée en DMLO pour Dégénérescence Maculaire Liée à l’Ordi)

La DMLA c’est simple, ça rend malvoyant. Tout devient plus flou, plus déformé (vous me direz c’est déjà le cas avec l’âge tout seul quand on voit nos parents #papamamanjevousaimemalgrétout), et ce, inéluctablement car une fois atteint, ne comptez pas sur un traitement pour l’arrêter, il n’y en a pas !

Le seul moyen pour éviter cette chiasse aujourd’hui et demain, c’est de protéger ses mirettes avec des lunettes dont les verres filtrent spécifiquement cette lumière bleue (de merde il faut bien le dire).

Essilor - Clin d'Oeil - Le Claqueur de Doigts - 1

Et j’insiste sur cette lumière bleue, car pour ma part, c’est elle qui m’a fait perdre de l’acuité visuelle en dernière année d’étude. Cette année là j’ai passé des heures infinies pour mon mémoire, et encore davantage lors de mon stage en entreprise.

A la fin de ce dernier d’ailleurs, j’avais tellement mal au casque que je n’en dormais presque plus la nuit. Ca + le stress = burnout avant 30 ans assuré. J’avais peuuuur !!!

Ce fut donc la première fois tout toute première fois de ma vie que j’eus (une) affaire à un opticien, qui m’a à l’époque prescrit des lunettes de repos ET des lunettes correctrices, mais aucunes avec filtres.

Autant dire que ça n’a rien arrangé.

Et l’année passé, grâce à la charmante et gentille Janis En Sucre #woomademoiselle, j’ai découvert à travers son concours Instagram Eyezen en partenariat avec les opticiens Clin d’Oeil à Dijon des lunettes qui allaient changer visiblement mon quotidien au jour le jour.

Essilor - Clin d'Oeil - Le Claqueur de Doigts - 6

Issus de la technologie brevetée par Essilor en 2014, ces lunettes et plus spécifiquement les verres de ces lunettes possèdent le filtre Prevencia, anti lumière bleue et UV, qui via un traitement de chaque côté des verres va venir supprimer très précisément les ondes lumineuses qui sont nocives pour nos yeux.

Mais ce n’est pas tout !

Essilor a poussé le vice encore plus loin en intégrant à ces verres une correction, au bas des verres, visant à améliorer la mise au point entre l’œil et la tablette ou le smartphone lorsque les écrans sont, comme d’habitude, beaucoup trop proches et bas par rapport à nos yeux sans que l’on s’en rende compte.

Ces nouveaux verres, élu Silmo d’or en septembre 2015, s’appellent très justement les verres EyeZen. Car en les portant, vos eyes sont aussi zen que vous l’étiez sur votre serviette au bord de la plage cet été. Autrement dit décontractés et reposés.

Franchement emballé par ces arguments plus que par la liste des excipients notoires de mon aspirine quotidienne, je suis allé me faire faire une belle paire chez les opticiens Clin d’Oeil à la Toison d’Or de Dijon.

Essilor - Clin d'Oeil - Le Claqueur de Doigts - 7

Et bah soit dit en passant, les opticiens de chez Clin d’Oeil sont franchement cools !

J’ai été super bien reçu et très bien conseillé.

J’y ai d’ailleurs appris que les corrections proposées par Essilor pouvaient venir s’ajouter à mes lunettes correctrices, et cerise sur le gâteau, être remboursées par ma mutuelle. Si c’est pas Kinder ça !

Et pour ceux et celles qui ont encore des yeux comme neuf sous blister, les opticiens Clin d’Oeil proposent toute une gamme de montures plutôt canons + les verres avec filtre Prevencia à 49€ seulement ! Qui dit mieux ? Edie et Watson allez vous me rétorquer ! Et bien je vous invite à lire mon prochain article qui leur est destiné car à 4€ près, vous allez vite comprendre qu’à chacun son métier, et que pour des traitements de l’ordre de la santé, mieux vaut faire confiance à ceux qui font ça toute la journée. Headshot en vue donc (bah ouais fallait pas me prendre pour un con décevoir et puis voilà !).

Pour l’heure, mon ordonnance étant encore valable à l’époque, je me suis fait faire des verres EyeZen posés sur une monture RayBan qui ne quittent désormais presque plus le bout de mon nez.

Essilor - Clin d'Oeil - Le Claqueur de Doigts - 3

Adios amigos les maux de têtes, asta la vista baby les boules de pétanques, et enfin, ENFIN, je peux me coucher à 2h du mat après avoir chassé les followers sur Instagram ou bien geeké comme un porc sans le lendemain me réveiller au bout du seizième rappel de mon réveil !

En plus, j’avais craint un temps d’accommodation au début et puis finalement non.

Je m’y suis fait le jour même. Comme si j’avais porté des nouvelles pompes sans avoir d’ampoules à la fin de la journée. Le pied quoi.

Vous vous demandez sûrement ce que cela fait de porter des lunettes dont les verres ségréguent une partie de la lumière. Et bah voilà à quoi ça ressemble :

Essilor - Clin d'Oeil - Le Claqueur de Doigts - 8

C’est comme mettre sa TV sur le mode image Cinéma ou son iPhone sur NightShift, mais en nettement moins prononcé.

Car Essilor est vraiment allé chercher pile poil les ondes vraiment mauvaises pour nos mirettes tout en préservant le reste du spectre lumineux dont nos yeux ont besoins.

Donc verdict, ces lunettes sont CA-NON, à tous les niveaux.

Essilor - Clin d'Oeil - Le Claqueur de Doigts - 4

Et je ne peux que vous conseiller d’aller voir par vous même dans l’enseigne Clin d’Oeil la plus proche de chez vous, et de tester le résultat de ces verres via un casque de réalité augmentée que ces opticiens ont mis en place afin que leurs clients puissent tester en direct live l’efficacité des filtres Essilor.

Personnellement, les opticiens 2.0 comme Clin d’Oeil, j’achète !

Et vous !?

Essilor - Clin d'Oeil - Le Claqueur de Doigts - 5
footer copy

ALORS TU AS LIKÉ ??!!

DOMO FOLLOW !

ARTICLES QUE TU POURRAIS AUSSI KIFFER

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here