Alors que j’étais en train de traîner nonchalamment mes guiboles dans les rues de Bestown, comprenez Besançon, un brin nostalgique pour ne pas dire franchement blasé de voir l’été arriver à sa DLC, l’impression de l’avoir consommé sans modération en moins, je me suis fait alpaguer par une charmante Wo-Mademoiselle qui s’est avancé vers moi d’un pas déterminé tel un policier qui vient te demander tes papiers alors qu’il voit très bien que t’es bourré, autrement dit juste pour te faire chier. Ça commence bien. (A noter que cette allégorie marche tout aussi bien pour la rentrée, et notamment les mamans qui vont ramener leurs progé-crevures à l’école maternelle en bas de chez moi dans quelques jours.)

Bref sans le savoir, ce moyen bout (elle était un peu ronde) de future femme allait me donner l’envie d’être à ce jour que je déteste le plus de l’année, celui du premier jour de la semaine de la rentrée, là où tu sais que bon-bah-voilà-quoi, faut y retourner.

C’est avec un grand sourire et une punchline bien travaillée que je me vois tendre un flyer dont j’ai lu l’image à la vitesse du son de mon interlocutrice. Bon inutile de préciser que la PNL a immédiatement fonctionnée. Normal lorsque l’on te propose un plan à trois avec toi même en t’enfonçant dans les orbites les mêmes mots que dans les tympans, et ce, en même temps.

J’ai jubilé sans jouir, tout en vérifiant si l’arrière de mon pantalon n’était pas troué. Ouf, mon Pikachu de chez Undiz n’a pas subi de fellation marketing sans consentement.

« -25% chez Sephora sur n’importe quel produit de votre choix. Nouveautés incluses». En somme rien qui se refuse.

Un merci et au-revoir-bonne-journée-à-vous-aussi re-merci plus tard, je file chez Sephora pour voir ce qu’il y a qui pourrait m’intéresser à part tout. C’est alors que j’ai appris la bonne nouvelle. « Testez dès aujourd’hui la nouvelle Fragrance de Zadig et Voltaire, This is Him! en vente Lundi dans votre magasin préféré».

A préciser, on était Samedi.

Une petite vaporisation plus tard, et voilà comment j’ai soudainement eu l’incongrue envie d’être au Lundi de la rentrée, et plus !

Ce que j’ai ressenti vis-à-vis de cette nouvelle fragrance This is Him!, qui m’aura finalement enivrée tout le week-end alors que je n’en ai eu que sur le poignet, ressemble à ça :

This is Him!, c’est un parfum chaud et rassurant qui comme la musique, te colle à la peau.

C’est une image hein, le parfum n’est pas fabriqué par Loctite non plus. Quoique ce serait une bonne idée si l’on veut qu’un baiser dans la nuque dure éternellement… Y’a quelque chose à exploiter là !

Bon trêve d’idiotie.

Ce que j’aime dans ce parfum c’est donc ses côtés chaud et rassurant, car il fait appel aux odeurs que l’on a tous humé pendant ces soirées caliente d’été. Mais pas que !

Zadig et Voltaire - This Is Him - 3 - Le Claqueur de Doigts

Mais This is Him! m’a aussi rappelé des souvenirs de soirées d’automne et d’hiver, de concerts et d’after où l’on continue ce dernier entre potes et potesses. Et surtout potesses. C’est ça qui est curieux pour un parfum masculin. C’est que j’ai re-senti des odeurs de chevelures et de nuques féminines avec lesquelles j’ai pu flirter.

Zadig et Voltaire - This Is Him - Scene - 2 - Le Claqueur de Doigts

D’ailleurs, la dualité se prolonge jusque dans le packaging, puisque les flacons sont Noir pour l’Homme avec This is Him! et Blanc pour la Femme avec vous l’aurez deviné, This is Her!.

Mais ça ne s’arrête pas là. La Team de chez Zadig et Voltaire a créé deux flacons complémentaires, qui une fois réunis forment un tout unique.

J’ai trouvé la démarche particulièrement érotique et charnelle, en résonnance parfaite avec les valeurs de la marque, dont celle de créer quelque chose d’authentique et d’unique à la fois, et l’état d’esprit de Zadig et Voltaire avec ce Noir et Blanc qui fait parti intégrante de l’histoire du Rock.

Zadig et Voltaire - This Is Him - 4 - Le Claqueur de Doigts

Pour moi, c’est vraiment là toute la puissance et la réussite de Zadig et Voltaire avec ce parfum This is Him!.

C’est de réussir à me faire vibrer en me rappelant des souvenirs uniques de ces moments d’insouciance où kiffe et flirt s’entremêlent comme les odeurs, dans un jeu charnel à la forte addiction, celui de la séduction.

Zadig et Voltaire - This Is Him - Scene - 1 - Le Claqueur de Doigts

Avec ce parfum, je n’ai qu’une envie. Être à la rentrée pour que concerts et soirées à Jammer entre potes puissent enfin recommencer !

Zadig et Voltaire - This Is Him - 1 - Le Claqueur de Doigts

Pour la genèse de This is Him!, voici les commentaires des créateurs proposés par Zadig et Voltaire, démarche que j’ai personnellement particulièrement appréciée !

footer copy

ALORS TU AS LIKÉ ??!!

DOMO FOLLOW !

ARTICLES QUE TU POURRAIS AUSSI KIFFER

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here