Hier soir, pendant qu’il se matait oklm la 91ième cérémonie des Oscars, Le Claqueur de Doigts en profitait pour astiquer à deux mains dans son canapé un autre type de trophée à la forme toute aussi phallique devant l’attouchante prestation de la toujours aussi Shallow Lady Gaga aux bras de son nouveau sex(y) friend Bradley Cooper.

Prétentieux, moi ? Comment ça !?

Aaah mais je vous garantis que deux mains ne furent pas de trop pour tenir l’engin que j’avais entre les mains, engin dont je suis par ailleurs certain que Lady Gaga aimerait autant dévorer, et pas seulement du regard, que celui qui l’a pourtant déjà prise devant comme derrière, mais à la caméra.

Ooooh arrêtez, vous avez vu la même chose que moi. On se serait cru aux AVN Awards.

D’ailleurs j’aimerais bien voir le Director’s Slut du film, qui sait, peut-être même qu’il renommé pour l’occasion A Porn-Star is Born ?

Mais je m’égards avec mes allusions qui fleurent aussi bon que la marée basse et le tabouret sur lequel était assise Lady Gaga.

Revenons-en donc à ce fameux objet de désir qui occupait mes organes préhensiles hier soir : la Michel Herbelin Inspiration Automatique.

MICHEL HERBELIN INSPIRATION AUTOMATIQUE

Car oui, avant de retourner cette nouveauté qui m’avait été envoyé à l’occasion de sa sortie, il m’a bien fallu lui passer un petit coup de polish sur le bout des cornes.

L’Inspiration Automatique est en effet une des nouveautés 2019 de la marque Michel Herbelin, qui vient là étoffer sa collection Inspiration lancée il y deux ans de cela à l’occasion de la célébration des 70 ans de l’Atelier d’Horlogerie Française Michel Herbelin.

Une collection qui s’enrichit donc d’un modèle 2019 avec trois aiguilles et date des plus élégant, et performant de surcroît, puisqu’équipé d’un mouvement automatique de chez Sellita.

Jugez plutôt.

Avec l’Inspiration Automatique, Michel Herbelin a voulu renouer avec ses aspirations esthétiques des années 50, grâce notamment à un design épuré tout en rondeur fidèle à ses débuts, tout en conférant à son nouveau garde-temps une certaine modernité qui lui permettrait de s’inscrire dans l’élan horloger actuel qu’est celui du classicisme revisité.

Eeeeet il faut bien l’avouer, l’exercice est plutôt bien réussi.

Un presque sans faute d’ailleurs, qui s’explique en grande partie par un parfait équilibre des géométries, des textures, des teintes, et des finitions.

Rien que ça.

En commençant par un boîtier rond de 40mm parfaitement poli en acier inoxydable, tout comme les cornes effilées des plus discrètes, et une couronne cannelée sertie d’un cabochon en onyx bleu pour une taille globale absolument idéale et un style idoine pour une pièce classique.

Pour l’aspect revisité, c’est bel et bien la forme du cadran, incurvé (convexe pour être exact), qui apporte cette touche de modernité, magnifiée par un verre saphir bombé (convexe également donc) aux reflets aussi miroitants que… déroutants.

Car oui, ce saphir bombé est hélas un véritable miroir de poche. Utile pour prendre des selfies ou pour allumer un barbecue à la MacGyver, nettement moins pour voir l’heure en pleine journée, ou pour lire la date sur le discret guichet éponyme à 6 heures.

Un petit traitement antireflet double face n’aurait pas été du luxe, surtout pour laisser ces magnifiques aiguilles des heures, minutes, et secondes de forme « dagues » finement courbées se faire admirer, au même titre que ces index prismatiques argentés en appliques tout à fait fascinants.

En parlant de fascination, parlons du cadran de cette Michel Herbelin Inspiration Automatique, et notamment de son fond d’un vert profond au décor brossé-soleil, qui offre une exceptionnelle myriade de nuances en fonction de son exposition à la lumière.

Comme évoqué en introduction, Michel Herbelin a choisi de doter son nouveau millésime qu’est l’Inspiration Automatique d’un mouvement mécanique à remontage automatique de facture suisse, puisque provenant de chez Sellita.

Et c’est une bonne chose.

Puisque ce mouvement orné de 26 rubis et oscillant à 28800 alternances par heures allie la fiabilité et la robustesse du savoir-faire de chez Sellita, et offre ainsi une réserve de marche de 38 heures à l’Inspiration Automatique.

Pour l’occasion, Michel Herbelin ne s’est d’ailleurs pas privé pour fièrement exhiber le gros calibre de son Inspiration Automatique à travers un fond ajouré de bonne augure, permettant notamment d’apprécier les finitions Côtes de Genève de la masse oscillante gravée Michel Herbelin comme il se doit.

Vêtue enfin d’un bracelet en cuir patiné brillant marron, l’Inspiration Automatique a ainsi à la fois tous les atouts et les atours pour séduire aussi bien les connaisseurs que les amateurs en herbe de belles montres.

LE VERDICT DU CLAQUEUR DE DOIGTS  

Sur le fond comme sur la forme, hormis ces préjudiciables et agaçants reflets du saphir bombé, Michel Herbelin avec son Inspiration Automatique a vraiment réussi à saisir la notion même de l’intemporalité en produisant une pièce absolument vintage, et moderne à la fois.

Un garde-temps qui reflète (elle était facile) ainsi parfaitement l’élan actuel de l’horlogerie qu’est celui du classicisme moderne, le tout pour un prix pas du tout délirant et au contraire aussi inspiré que cette pièce, puisque de 850€.

Une inspiration qui j’espère se retrouvera et deviendra même désormais automatique dans les prochaines créations de Michel Herbelin !

En tout cas, avec la dernière Cap Camarat Chronographe et cette Inspiration Automatique, ça m’a l’air bien parti !

ALORS TU AS LIKÉ ??!!

DOMO FOLLOW !

ARTICLES QUE TU POURRAIS AUSSI KIFFER

  • Tous
  • Lifestyle
  • Look
  • Montres

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.